Skip to main content
Category

Transformation Positive

Comment atteindre son objectif ?

Objectif

LA BONNE RECETTE POUR ATTEINDRE TON OBJECTIF

Voici donc 3 premières choses que tu devrais faire pour être sûr de prendre le chemin de la réalisation de tes projets: 

#1 : se poser tranquillement dans le calme, sans distraction autour, en fermant les yeux.

Ça te permet de mieux visualiser la finalité que tu veux atteindre dans ton projet. Construis les images dans ta tête de façon positive, en imaginant que tu as réussis ton objectif. 

#2 : Prendre une grande feuille et un crayon (même plusieurs en couleurs)

Tu vas faire ce qu’on appelle un «  mapping ». C’est à dire faire un plan de ton objectif avec les différentes étapes à effectuer. Tu peux mélanger l’étape 1 à celle-ci si tu as besoin de mieux visualiser en fermant les yeux. 

#3 : Te donner une date butoir pour sa réalisation et te faire un planning (mensuel/hebdomadaire/quotidien des tâches à effectuer pour que tout soit terminer à la date choisie.

Attention ! Il faut que ce soit réaliste et réalisable. Donc choisi bien la date en fonction de ça. On avance toujours mieux quand on sait d’avance ce qu’on doit faire sans avoir besoin d’y réfléchir tous les jours 

Le plus important c’est L’OBJECTIF. Il doit être très clair et mesurable. 

Exemple: « Mon objectif est d’avoir plus d’argent ». Ça ne veut rien dire. 

Plus par rapport à quoi ? À qui ? Pour l’utiliser comment? « Pour m’acheter une maison » . 

Donc l’objectif n’est pas d’avoir plus d’argent mais d’avoir une maison. Tu as compris le principe ? 

Ce principe s’applique à tous les objectifs, qu’ils soient professionnels ou personnels. 

  1. Bien garder en tête L’OBJECTIF. C’est ton Leitmotiv. ! La finalité !
  2. Ne pas brûler les étapes (oui, on est impatient d’arriver au bout mais le chemin à parcourir nous fait réaliser qu’il ne faut pas négliger des petits détails importants). 
  3. Diviser les tâches d’une manière réalisable et réaliste en fonction du temps et des moyens que l’on a à y consacrer. Malheureusement une journée n’a que 24h. (Même si on est tenté de raccourcir ses nuits par l’excitation du projet pour en faire plus, le repos est essentiel pour être efficace. Fais un agenda annuel (si ça s’y prête), mensuel, hebdomadaire et journalier. Pose tout ça sur papier et divise les tâches dans l’ordre. 
  4. S’inspirer de ce qui s’est déjà fait par d’autres. Il ne s’agit pas de copier / coller mais d’adapter de bonnes idées pour gagner en temps et en efficacité. Inutile de réinventer le monde. Tu verras qu‘en y ayant mis ta « touche », ça ne ressemblera plus du tout à l’original. 
  5. Evite de penser aux « moyens » pour obtenir ton objectif mais reste positif dans ta tête. Tu es peut-être pressé et ça se comprend mais si ça n’est pas encore le moment, il est normal que les « moyens » de se présentent pas. Patience… Commence avec ce qui est à ta portée pour l’instant. 
  6. Sois constant. Parfois face aux difficultés on a envie de baisser les bras et de laisser tomber. Ce sont ces obstacles souvent qui te permettront d’adapter ta façon d’avancer et d’avoir une plus grandes ouverture d’esprit pour trouver des solutions. 
  7. Côtoyez des personnes qui pourront t’inspirer avec lesquelles échanger et qui sont peut-être aussi déjà passer par les étapes qui t’attendent. C’est motivant de ne pas se sentir seul. 
  8. Visualise la finalité, rêve que tu y est parvenu. En y croyant vraiment, comme on le fait enfant quand on joue et qu’on se raconte des histoires. Fais le avec ton coeur d’enfant. La visualisation est un pouvoir gigantesque du cerveau parce qu’elle est créatrice de la réalité. C’est ce qu’utilise les sportifs de haut niveau pour gagner la compétition. Pose toi un moment au calme et imagine que ton objectif est atteint. 

Le secret est d’y faire participer tous ses sens: Vois la réalisation final, ressens au plus profond de ton coeur et de tes tripes, la joie, l’enthousiasme et la fierté d’y être parvenu. Ecoute les sons, les bruits, les félicitations qui y sont liés. Le sens du toucher peut être aussi utiliser, toujours par l’imagination, au même titre que l’odorat. Et si ta réalisation est dans un domaine qui s’y prête, pense également à ton sens gustatif.